fbpx

Chirurgiens généraux
vs. chirurgiens de BioHernia

Experts dans leur domaine
Qualité garantie

Dans le but de vous offrir le meilleur traitement qu’il soit, nous sélectionnons soigneusement les chirurgiens avec lesquels nous travaillons. BioHernia envisage toujours l’opération d’une hernie inguinale en fonction de la situation du patient. Pour cette raison, nous basons l’évaluation de nos chirurgiens non seulement sur leurs compétences techniques mais aussi sur d’autres critères. Des critères tels que l’empathie, le traitement personnel et la satisfaction du patient sont très importants pour nous. La sélection de nos chirurgiens est basée sur les critères suivants :

   Capacité à exécuter l’opération d’une hernie sans filet
   Nombre d’opérations par année
   Taux de réussite d’opérations
√   Participation à la recherche scientifique
   Capacité à extraire des filets d’hernies douloureux
   Indépendance (sans conflits d’intérêt potentiels)

Nombre d’opérations d’hernies inguinales par chirurgien, par année

Exécuter un certain nombre d’opérations par année est une compétence très importante. Les méthodes d’opérations (sans filet) que nous utilisons assurent de bons résultats uniquement si elles sont menées à bien par des chirurgiens expérimentés. Le niveau d’expertise augmente avec l’exécution répétitive d’une opération. (1) Ainsi, les meilleurs chirurgiens exécutent au moins 300 opérations d’hernies inguinales (par an), garantissant un taux de récidive très bas (moins de 2%).

Pourquoi l’expérience est-elle cruciale ?

La maitrise parfaite des méthodes d’opérations réduit les risques de récidive et de complications pour le patient. Après tout, l’aine est un nœud de circulation de nerfs où un chirurgien inexpérimenté peut facilement commettre une erreur.(2) Des connaissances approfondies de l’anatomie sont donc un prérequis pour une opération réussie. Un chirurgien expérimenté trouve facilement son chemin à travers les nombreux nerfs de l’aine et traite la hernie inguinale sans endommager les tissus et nerfs avoisinants. Avec une moyenne de 400 hernies inguinales opérées par an, nos chirurgiens se démarquent dans ce domaine.

De plus, des méthodes d’opérations traditionnelles sans filet s’avèrent constamment efficaces avec des chirurgiens expérimentés. Des cliniques telles que Shouldice Hospital ont démontré depuis des années que les risques de récidives sont très bas (environ 1%(3)). Ceux qui proposent la technique avec filet, cependant, tendent à des résultats montrant des récidives fréquentes concernant les chirurgies sans filet. Le problème de ces études est qu’elles utilisent le résultat de groupes hétérogènes de chirurgiens. Ces groupes peuvent inclure des chirurgiens qui ne sont pas bien formés en matière d’opérations sans filet.

Pourquoi nos chirurgiens font les choses différemment
Nos chirurgiens valorisent un diagnostic orienté vers le patient

Nos chirurgiens appartiennent à un petit groupe de professionnels dans le monde entier capables de réaliser des opérations d’hernies inguinales de manière traditionnelle mais sans l’usage de filets plastiques. Bien que l’utilisation de filets ait pris le dessus dans le domaine de la chirurgie herniaire, ils estiment que l’utilisation de filets ne représente pas toujours la solution adéquate. (4)

Il faut savoir que nos chirurgiens ne sont pas totalement contre l’utilisation de filets, mais contre la politique standard jugeant que toute hernie doit être traitée en utilisant des filets. Nos chirurgiens pensent que l’état d’une hernie et la tolérance au plastique doit être évaluée au cas par cas. Pour la majorité des patients, les filets ne sont pas nécessaires. Par ailleurs, leurs objections principales sont les suivantes :

  1. L’incertitude concernant l’effet des filets plastiques sur le corps à long terme.
  2. Dans les plupart des cas, les tissus propres du patient sont assez forts pour réparer la hernie (en particulier les petites hernies et les jeunes patients)
  3. Le fait que les filets plastiques puissent causer une réaction inflammatoire chez beaucoup de patients.
Dr. Koch and Dr. Schouldice teaching the Shouldice hernia repair method

Dr. Koch & Dr. Shouldice enseignant la méthode Shouldice aux étudiants

Nos chirurgiens sont membres des organisations suivantes

Logo DGAV
herniamed_qss

Précurseurs dans le domaine de la hernie
Nos chirurgiens font beaucoup de recherches eux-mêmes

En plus de leurs activités quotidiennes, nos chirurgiens s’efforcent de faire évoluer le domaine de la chirurgie herniaire, tant pour les sportifs de haut niveau que pour les patients privés. Ils le font en participant activement à des réunions, en contribuant à la recherche, en travaillant avec des athlètes de haut niveau et en tant que directeurs ou membres d’organisations dans leur domaine.

Muschaweck congress

Dr. Ulrike Muschaweck au congrès ‘Leaders in Sport’ à New York (2016)

Sources

1. Gawande, Atul. (2002). Complications : a surgeon’s notes on an imperfect science. New York :Picador,
2. https://link.springer.com/article/10.1007/s00464-016-5001-z
3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2999770/
4https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29299648

Avez-vous des questions ?
Contactez-nous pour en savoir plus

Découvrez comment nous pouvons vous aider

Please choose an option to continue:

For private patients

For NHS patients